Noir sur blanc

La mémoire et la neige vont bien ensemble. Marcher dans la neige active les cellules profondes. Le craquement des plaques blanches sous la chaussure déplace des couches de savoirs et d’images inexploitées.

L’inspiration est tellurique. La marche puise directement dans le flux.

Ce matin, je renouvelle mes noces avec la belle clarté solide des altitudes. Le frottement des vertèbres contre la bise, qui appuie sur les épaules, puis relâche sa pression,  fait monter la sève de l’immortalité.

La poésie vient toute seule, sans effort, juste un peu essoufflée, comme un premier baiser sous un porche : le premier baiser de toute une longue vie à vivre. Cela commence par le froid qui mord la bouche, puis vient la splendide chaleur intime, puis la course pour rentrer en retard à la maison, et les glissades, les demi-chutes, la traversée  du jardin enfoui.

La longue respiration embuée donne le rythme.  La jouissance consiste à capter le flot du temps dans la sensation présente, et à se remémorer l’avenir de son enfance. Elle monte des pas de neige, des pas de glace. Cette merveilleuse meringue  s’effrite en libérant les saveurs acres du bonheur.

Ici, dans les Vosges, presqu’à leur sommet,  je n’ai rien à décider, rien à faire. Je suis le chien et le chasseur. La main enfoncée dans la poche écrit toute seule, virtuellement, les mots d’un jour prochain. Et la première bataille de boules de neige va venir, avec Pauline dans le camp adverse. Je vois déjà son rire enchanté tandis que la balle blanche vole en poudre sur son bonnet rayé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s