Le Brexit a eu lieu

Que dire ? Les Britanniques ont choisi, comme ils pouvaient le faire. Ils ont choisi de quitter l’Union. Je ne doute pas qu’ils n’en éprouvent quelques inconvénients immédiats. Je pense qu’ils en retireront au moins un avantage, celui de retrouver leur liberté de choix dans certaines circonstances cruciales, dont dépend le destin de leur pays. La gestion désastreuse et foncièrement idéologique de la grande crise des réfugiés par l’Union européenne, après tant d’autres erreurs de jugement en matière économique et politique, rend pour le moins compréhensible d’éprouver à l’égard de Bruxelles un sentiment de doute, si ce n’est de rejet.

Quant à justesse de ce choix dans l’avenir, elle se pose dans un esprit de démocratie véritable, plutôt que de soumission. Les Britanniques ont choisi pour eux, mais en un sens, ils ont aussi choisi pour nous. Ils seront, au milieu des difficultés et des reproches qui les attendent, les pionniers d’une autre aventure, d’une autre façon d’être européens. Une porte s’ouvre, celle du débat, de la consultation. Celle de notre propre liberté de choix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s